Ostéopathie et la douleur chronique

Vous souffrez depuis longtemps ?

La douleur est liée à la proportion de danger face laquelle le cerveau pense se trouver (le cerveau fait un mix de toutes les informations qu’il a à disposition (informations venant des tissus, mais aussi les émotions, les expériences passées, l’environnement, les croyances etc…), et en déduit un niveau de danger.

 

De ce niveau de danger, dépendra l’intensité de la douleur ressentie.

 

Dans le cas de douleurs chroniques, l’alarme de protection est souvent « hypersensible » et s’active de manière intempestive et continue. Cela est souvent imbriqué avec un impact sur la qualité de vie, de l’anxiété par rapport aux espoirs de récupération, de la kinésiophobie (peur de bouger), une diminution du contrôle moteur, et une altération des sensations corporelles (interoception) 

Massage du dos

Parlez-en à votre ostéopathe, il peut vous accompagner dans ce cadre.

L’ostéopathe peut vous aider :

- en améliorant vos sensations corporelles,

- ou augmentant votre capacité à bouger et en diminuant dans le même temps votre peur à le faire, 

- en vous donnant des conseils pour vous autonomiser

- en relâchant des tensions vous permettant de vous réconcilier avec la zone douloureuse.

- en vous donnant des informations sur la douleur et avec quels facteurs elle peut fluctuer.

Capture d’écran 2019-11-26 à 13.12.04.png

Votre ostéopathe Jérôme WAGNER  est formé sur les particularités de la douleur chronique et de sa prise en charge

Si vous avez des questions sur la prise en charge du douleur chronique, n’hésitez pas à vous adresser par téléphone à votre ostéopathe, et à prendre rdv sur Doctolib.